Merci, Revolver 3

Vous le savez maintenant, j’ai quitté mon emploi chez Revolver 3 vendredi la semaine dernière. J’ai quitté des gens vraiment bien, une belle organisation, un endroit où travaillent des professionnels de la communication hors du commun et dont l’énergie me manquera assurément.

Non, non, ne vous inquiétez pas, je ne suis pas du genre nostalgique, surtout pas après seulement 3 jours, mais je suis du genre à dire merci.

En fait, je tiens à dire merci aux guerriers de cette entreprise. La guerre, c’est pas très beau, mais c’est très révélateur. C’est là que tu vois ce que les gens ont dans la tête et dans le ventre. C’est là que les vraies équipes se forment. C’est quand l’enjeu est grand que le choix des coéquipiers est important et que la stratégie choisie prend tout son sens.

Merci donc à ceux qui m’ont donné la chance de vivre cette expérience.

Merci à ceux et celles qui ont rendue l’expérience agréable et extrêmement formatrice.

Merci à ceux et celle qui m’ont poussé à donner le meilleur de moi. Une chance que vous étiez là parce que sinon, ça n’aurait pas valu la peine. Un soldat seul, sans peloton, sans amis, ça ne reste pas motivé très longtemps!

Merci les amis!