Motivation… où es-tu ?

Ces temps-ci, je n’ai aucune motivation à bouger, ou plutôt à me bouger. Volonté = niet, zéro, nada. Je sais pas… je suis bien avec mon café, mon clavier et mes idées. Probablement un peu trop.

Sérieux, vous avez des trucs, parce que là, ça ressemble pas mal trop à :

  • regarder ma passe de Ski Bromont -> me culpabiliser;
  • regarder mes souliers de course -> me culpabiliser;
  • me dire « ce soir, je ne mange pas avant d’aller au lit » -> me culpabiliser;
  • regarder mon ventre qui grossit lentement -> me culpabiliser.

J’ai besoin de monde, mais on dirait qu’on a toujours une bonne raison de rester à la maison quand on a des enfants. J’ai besoin d’objectifs, mais je l’ai dit tantôt… je suis comme dépourvu de volonté ces derniers temps. J’ai besoin d’une routine, mais bon, je dé-tes-te les routines. Bref, j’avais besoin d’un bon coup de pied au cul…

… et mon frère m’a parlé de Katia Pitre

Katia Pitre Katia est une fille qui a 29 ans. Depuis quelques semaines au CHUS (mon frère est pharmacien là-bas), il l’accompagne comme il le peut dans sa démarche à elle de se battre pour sa vie. Ici, elle est condamnée, mais elle n’est pas prête à mourir. Il lui a expliqué ce qui constituait sa meilleure chance et qu’elle se trouvait au Minnesota. Il lui a écrit un texte… les amis de Katia l’ont publié sur son site.

Sérieux… pas pire coup de pied au cul l’frèro!

Faites comme moi, faites un don

Écrire un commentaire