Toto

Depuis que je n’ai plus à me rendre sur le Plateau Mont-Royal tous les jours de la semaine, j’ai la chance de côtoyer ma petite pas mal plus. Les matins sont plus animés disons et les aller-retour à la garderie sont très comiques.

Elle a eu 1 an et demi! Un an et demi, c’est le stade « éponge ». Elle gobe tout… et répète sans gêne et souvent sans être véritablement comprise. C’est un stade très frustrant je crois pour les enfants de cet âge. Des fois, on comprend très bien, mais il arrive souvent qu’on se regarde avec Julie complètement dépassés par les sons qui sortent de sa bouche et son air de « ben voyons, vous comprenez pas!? »

Pour s’exprimer, elle prend au hasard une des syllabes du vrai mot (ex.: biscuit devient bisss / encore devient cor / souliers devient yéé / etc.) Lorsqu’elle ne connaît pas les mots qu’elle veut dire, elle les substitue par « maman » ou « papa ». Alors des fois, les phrases ressemblent à : « Maman papa mamaaan papa maman papa maman! »

L’autre jour, dans un élan paternel d’analyse des performances de ma petite fille, j’en suis venu à la constatation que les mots qui causent le plus de problème sont ceux qui comprennent plus de deux syllabes qui débutent par des consonnes différentes. Par exemple, pour chapeau elle dit papeau, pour manteau…

– Éve : … maaa…
– Moi : …teau
– Ève : … to
– Moi : Très bien : man…
– Ève : … maaa…
– Moi : …teau
– Ève : … to
– Moi : Bravo! Maintenant dit : man-teau…
– Ève : …tanteau!
– Moi : Arghhhh!! Je suis toto de penser qu’elle peut tout saisir comme ça du premier coup…
– Ève : toto.. ??